Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2015

Communiqué de la liste NPA de Saint-Gaultier.

Un week-end sous le signe des élections :

Avant toute chose, nous tenons à remercier celles et ceux qui ont cru en notre candidature et ont souhaité à travers cette élection exprimer une volonté d'une construction politique réellement à gauche.

Pendant cette campagne, nous avons gardé le même cap. Celui de proposer des vrais solutions aux besoins de la population face à un manque cruel d'un programme de fond des partis institutionnels. En effet, le premier tour des élections départementales a été marqué par une forte abstention alors que tous les grands partis en avaient fait un enjeu national d’importance. Bien qu’en baisse par rapport au précédent scrutin, cela souligne la rupture entre les classes populaires, le monde du travail, et les partis institutionnels plus soucieux des intérêts des classes dominantes que de ceux de la population. Sans surprise, c’est une nouvelle claque dans les urnes pour le PS et sa politique soumise au Medef menée depuis presque trois ans.

Sur Saint-Gaultier notamment, la majorité départementale sera confrontée au Front National au second tour. 
Gérard Mayaud, se réjouissant du résultat, annonce dès dimanche soir être la seule alternative. 
Mais quelle alternative? Celle de la politique libérale qu'ils mènent (PS et UMP), et qui plonge le département dans l'immobilisme? 
Nous ne sommes pas dupes et savons qu'aucun changement n'aura lieu. 
Les candidats du Front National quant à eux n'ont pas eu trop besoin de se retrousser les manches. Avec un tract rédigé nationalement, il est clair que n'importe qui se présentant avec l'étiquette du Front National était sûr de réaliser un bon score vu la médiatisation intensive à leur égard qu'ils ont eu ces dernières semaines.
Il suffisait juste de trouver des personnes voulant bien assumer de se taire et de laisser parler monsieur Colombier pour éviter tout dérapage, et le tour était joué.
Loin de porter une réponse à la crise qui corresponde aux intérêts de la population, Marine Le Pen et le FN n’ont qu’une ambition : prendre le pouvoir en 2017 pour servir les intérêts des classes dominantes avec encore plus de brutalité, en prenant celles et ceux issus de l’immigration comme boucs émissaires, nous replongeant dans les pages les plus sombres de l'histoire, et enfin pour mieux attaquer l’ensemble du monde du travail. Face à cette menace, nombreux seront celles et ceux qui voudront, au second tour, voter contre le FN, battre l’extrême-droite. Se prêter au jeu du « front républicain », auquel invite le Parti socialiste en votant pour l’UMP quand celle-ci est face au FN, serait un leurre, un piège. Pour notre part nous irons voter blanc. Il est impossible pour nous de choisir notre bourreau.

Nous avons aussi pendant ce week-end, apprécié la défaite de la droite espagnole et la percée des anticapitalistes de Podemos lors des élections régionales en Andalousie, se hissant à la troisième place.

Pour notre part, nous sommes conscients que pour nos emplois, nos salaires et nos retraites, le seul changement se passera dans la rue. Et nous invitons l'ensemble de celles et ceux qui refusent de lâcher prise, à venir manifester le 9 avril prochain à nos côtés, et aux cotés des organisations qui appellent à la grève générale pour faire tomber la loi Macron.

Le 23 mars 2015.

Antoine Godon et Josiane Delaune.

13/03/2015

Le NPA 36 bat la campagne !

De retour du marché de Saint-Gaultier après 3h de tractage avec un assez bon accueil de la plupart des gens.

Le F-Haine par contre a connu un autre sort..
Venus à peine 30 minutes, ils ont eu le droit à des huées de la part de certains commerçants. 
Ils sont donc répartis la queue entre les jambes avec l'un d'eux gueulant "je comprends pas cet accueil on est chez nous"

Saint-Gaultier, résistance !

Pour télécharger notre tract, voir le lien ci-dessous :

Elections deÌ-partementales NPA.docx

04/03/2015

Nouvel article sur la candidature NPA sur le canton de Saint-Gaultier.

capt.election.PNG

27/02/2015

Le NPA 36 entre en campagne dans le canton de Saint-Gaultier.

capt.cam.PNG

capt.cam2.PNG

17/02/2015

Le NPA 36 sera présent aux élections départementales dans un canton.

Le NPA 36 sera présent aux élections départementales dans le canton de Saint-Gaultier.

Les candidats seront Antoine Godon (préparateur en pharmacie) et Josiane Delaune (aide-soignante).

Les remplaçants seront Gautier Chatain (commerçant) et Cathia Delaveau (animatrice socio-culturelle).

DSCF0875.jpg

capt.elec.PNG