Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2017

Electriciens et gaziers remontés comme jamais

capt.gaz.PNG

capt.gaz2.PNG

29/03/2017

NPA : débat jeudi avec Julien Salingue

capt.ech2.PNG

capt.ech.PNG

28/03/2017

Débat sur l'état d'urgence avec Julien Salingue

capt.sal.PNG

Alors que l’élection présidentielle approche, tous les candidats promettent le changement. Pourtant, ils sont nombreux à ne pas remettre en question les politiques de répression. Pire, certains souhaitent les renforcer notamment au nom de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.

Dans les faits, la répression n’a pas été aussi forte en France depuis des années. Nous vivons sous l’état d’urgence depuis 2015 et nous en avons déjà vu les dangers et les abus: perquisitions, arrestations et assignations à résidence de militant-e-s et de personnes sans lien avec « le terrorisme », fichage systématique des militant-e-s, omniprésence de la police qui réprime durement toute contestation.

Même lorsque nous descendons dans la rue pour réclamer justice
(pour Théo, Adama et Rémi), la réponse de l’État reste la violence.
Une violence accompagnée de lois qui permettent de réprimer
sévèrement (par des peines de plus en plus lourdes) et de droits
renforcés pour la police sous l’état d’urgence.
Dans le cadre de la campagne de Philippe POUTOU, Julien SALINGUE viendra animer à Châteauroux une réunion sur cette thématique et les réponses démocratiques à construire.

20/03/2017

Pour la défense de l'industrie et des services publics.

industrie.png

06/03/2017

Mobilisation du 7 mars

Le 7 mars, les salariés de secteurs sanitaires et médicaux-sociaux publics et privés seront en grève et manifestation à l'appel de la CGT.

Le système explose : fermeture de services, de lits, engorgement des services, difficultés d'accès aux soins. Conséquences des politiques d'austérité.

Il y a urgence à résister et combattre.

La population à toute sa place aux côtés des agents dans ce mouvement.

Rendez-vous à 10h au centre hospitalier de Châteauroux pour diffusion de tracts aux usagers puis rassemblement à partir de 12h au rond-point de la Préfecture.